Solitudes australes, de David Lefèvre, aux éditions Transboréal

Publié le par dan29000

 

  Il y a des livres qui ouvrent de grands espaces, qui donnent à rêver, à méditer, à ressentir. Solitudes australes, de David Lefèvre, est de cette catégorie. Livre de voyage, mais aussi livre d'un exil intérieur, livre de la solitude choisie, livre pour vivre, vivre une autre existence, une existence plus harmonique, en adéquation avec la nature.

 

  Le récit proposé ici se situe dans la grande tradition que nous aimons et dont nous vous parlons souvent, celle du nature-writing. Ce sont les éditions Transboréal qui nous offrent ce beau et salutaire voyage lointain, au Chili, dans une île nommée Chiloé.

 

  Au fil des pages nous allons partager la belle vie de l'auteur. Il a choisi de se retirer, seul dans une cabane. Entre lac et forêt, il va vivre au rythme des saisons, en un bénéfique retour au travail de la terre, en se ressourçant. Un retour à ce qui fut la vie initiale de l'humain. Construire un abri de ses mains, semer et récolter, cueillir, couper du bois, regarder vivre la nature environnante, vivre avec le temps du jour et le temps de la nuit, vivre une sobriété heureuse comme le préconise Pierre Rabhi dans ses livres. Pas de place ici pour la superficialité, pour le mensonge, pour le gaspillage, pour la compétition et autres déformations humaines de notre société de consommation effrénée.

 

  De septembre à avril, David Lefèvre nous offre une belle chronique de la cabane partagée, sous-titre de son livre. Une chronique réussie qui ne manquera pas de prendre place aux côtés de celles de Thoreau ou de Jon Krakauer...

 

  Et si la civilisation avait fait fausse route ? Toujours plus, toujours plus vite. S'il nous fallait retrouver nos racines, les vraies, le goût de la pêche, de la cueillette et des actes manuels, l'envie de vivre mieux avec moins.

 

  Un livre, court, tonique, dynamisant, d'une grande franchise, un livre qui respire et nous fait donc respirer.

 

  Une bouffée d'oxygène, en ces temps où nos sociétés en manquent.

 

  Dan29000

 

Solitudes australes

Chronique de la cabane retrouvée

David Lefèvre

2012 / 184 p / 18,90 euros

Solitudes australes, de David Lefèvre, aux éditions Transboréal

Publié dans lectures

Commenter cet article