Soutien aux librairies indépendantes, comme à Poitiers, La belle aventure

Publié le par dan29000

Librairie indépendante en danger: relevons le défi avec La belle aventure à Poitiers.

 

 

La librairie indépendante en France est aujourd’hui partout menacée ; la librairie La belle aventure à Poitiers ne fait pas exception.

Le désengagement sans préavis de son partenaire bancaire, sans examen précis de l’activité, met en péril à très court terme la librairie La belle aventure, menaçant directement 6 emplois de libraires.

Face à cette situation, et sans attendre, l’association des lecteurs « A comme … », partenaire associé au capital de la librairie, lance une contribution volontaire sous forme de dons, pour permettre à la librairie de faire face en urgence aux besoins en trésorerie, et soutenir son développement pour garantir son indépendance.

Parce qu’avant tout l’avenir de la librairie indépendante est un enjeu de haute nécessité démocratique.

Parce que, face à des machines qui ont la prétention de connaître nos goûts par avance et de mettre nos lectures sous contrôle, la libraire indépendante est un lieu de propositions choisies où l’on peut rencontrer des livres librement.

Parce que la gravité de la crise que traverse la librairie indépendante peut mettre en cause le fondement de la loi sur le prix unique du livre, donc la loi elle-même.

Parce qu’il est urgent de réexaminer sur la filière du livre les termes d’une régulation plus équitable, permettant aux libraires de vivre dignement de leur travail, sans avoir à justifier en permanence de leur « qualité » - auprès des maisons d’éditions comme des instances publiques en charge des labels - pour pouvoir dégager une marge suffisante à la survie de leur activité.

Parce que sans librairie indépendante, il n’y aura plus de maisons d’édition indépendantes, le verrou de la distribution fermant la porte à toute réalisation sortant des sentiers battus.

Parce que pour les activités faiblement lucratives telles que la librairie, face à un secteur bancaire qui ne considère l’entreprise qu’en termes de bien spéculatif, la mobilisation citoyenne sous forme d’investissement des parties prenantes de l’activité, en l’occurrence les lecteurs, est devenue indispensable pour s’inventer un avenir.

Pour toutes ces raisons, et pour bien d’autres, Minga soutient la campagne de contribution volontaire de l’association « A comme » pour accompagner la librairie La belle aventure à Poitiers.

Minga, le 10 juillet 2013

http://www.minga.net/spip.php?article633


https://www.facebook.com/acommeaventure

 

SOURCE / MEDIAPART

Publié dans lectures

Commenter cet article