Turquie : les femmes aussi dans la résistance

Publié le par dan29000

Turquie : les femmes résistent aussi

 

par Socialist Feminist Collective

  •  
  •  

Les femmes se rebellent ! Et vous ne nous arrêterez pas avec des gaz, des tanks et des matraques ! Les femmes résistent avec les autres groupes opprimés depuis deux jours. Travailleurs, Kurdes, LGBT, Alaouites, Musulmans, non-musulmans, athées et tous les opprimé(e)s, exploité(e)s, insulté(e)s et blâmé(e)s comme des « traîtres » sont en train de se rebeller en Turquie. La résistance qui a commencé dans le parc Gezi de la Place Taksim à Istanbul est en train de déborder sur de nombreuses autres villes.

Nous, les femmes, sommes sur le front de cette résistance. Nous rejoignons la rébellion parce que :

• Le Premier ministre Tayyip Erdogan et sa clique ont cherché à promouvoir le lynchage des femmes par les hommes ;

• Ils ont tolérés l’assassinat de femmes par des hommes avec leur loi sur les « provocations injustifiées » ;

• Ils n’ont pas ouverts de lieux d’accueil pour permettre aux femmes d’échapper à la violence domestique des hommes ;

• Ils ont stigmatisés les femmes violées et harcelées en les traitant d’immorales et de non-chastes ;

• Ils ont mis la pression sur les femmes violées pour qu’elles accouchent des enfants issus de ces viols ;

• Ils ont qualifiés l’avortement de meurtre ;

• Ils n’ont pas ouvert de crèches mais ont imposés aux femmes de donner naissance à au moins trois enfants ;

• Ils nous ont condamnés à la pauvreté, au travail précaire, aux emplois incertains et à vivre dans des conditions proches de l’esclavage ;

• Ils ont définis le travail domestique comme le devoir des femmes ;

• Ils se sont acharnés sur les femmes et les familles qui vivaient de manière indépendante des hommes avec leurs lois.

Mais nous, femmes, nous résistons !

Parce que le Premier Ministre Tayyip Erdogan et sa clique nous ont condamnés à subir l’oppression et l’exploitation des hommes, nous appelons toutes les femmes à descendre dans la rue et à se rebeller pour notre libération !

 

Socialist Feminist Collective

 

* Traduction française pour Avanti4.be : Sylvia Nerina.

* http://www.avanti4.be/analyses/arti...

 

SOURCE / ESSF

Publié dans actualités

Commenter cet article