Il se pourrait qu'un jour je disparaisse sans trace, Thierry Beinstingel

Il y a quelques auteurs dont nous aimons suivre la carrière, Thierry Beinstingel en fait partie. Il publie en ce début d'année, chez Fayard : Il se pourrait qu'un jour je disparaisse sans trace.

 

 

Parfois le hasard fait bien les choses. Ce nouveau roman de Thierry Beinstingel sort en librairie en plein mouvement des Gilets jaunes, et au moment où un film avec Corinne Masiero est en salles, alors qu'un essai sort aussi sur ce sujet : Les invisibles. Ils sont nombreux, ceux que Pierre Sansot nous décrivait avec tendresse, il y a quelques années, les gens de peu. A vrai dire ils sont même majoritaires dans notre pays. Des solitaires, un peu perdu dans un monde qui va trop vite. Déjà l'on peut repenser à un autre magnifique roman de Beinstingel : Ils désertent. Anonyme parmi les anonymes, dans un univers de plus en plus robotisé où de plus en plus d'humains n'ont plus les codes. Ils sont là, parmi les autres, mais s'ils disparaissaient demain ?

 

Avec brio, Thierry Beinstingel nous brosse le portrait de trois personnes qui pourraient être nos voisins de paliers. Une prof d'allemand en difficulté, parfois injuriée par des élèves, qui essaie d'inculquer un peu de français à des migrants au sein d'une association humanitaire. Et aussi un homme, chômeur, qui ne peut résister à une offre étrange, devenir gardien d'une station de pompage très isolée dans un pays étranger, durant cinq mois, pour 20 000 euros. Tellement isolée au milieu d'immenses champs de maïs, que son employeur doit le déposer en hélicoptère ! Enfin une étudiante, recevant un peu d'argent pour s'occuper d'un jeune autiste caché par sa mère dans un immeuble abandonné promis à la démolition. En commun, tous trois ont la perte progressive des habitudes, qui sera pourtant le prélude à de belles découvertes, les autres. Humanité, sens du réel, chaleur, au service d'une intrigue forte. Une nouvelle réussite signée Thierry Beinstingel.

 

Dan29000

 

Il se pourrait qu'un jour je disparaisse sans trace

Thierry Beinstingel

Éditions Fayard

2019 / 288 p / 19 euros / 13,99 euros en numérique

 

Site de l'éditeur

Lire un extrait

Lire notre article sur "Ils désertent"

Lire notre article sur "Faux nègres"

Tag(s) : #lectures
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :