L'esprit Bauhaus, sur Arte

De sa naissance, il y a un siècle, aux créateurs qui continuent de s'en inspirer, un documentaire passionnant sur ce que fut le Bauhaus et sur sa modernité face aux défis d'aujourd'hui. Ce premier volet retrace la fondation du Bauhaus à Weimar par Walter Gropius, puis son déménagement à Dessau, en 1925, après avoir été chassé par le nouveau gouvernement du Land, dirigé par l'extrême droite.

En 1919, à Weimar, dans la très conservatrice ville de Goethe et de Schiller, l'architecte Walter Gropius, réserviste rescapé des combats de la Grande Guerre, fonde le Staatliches Bauhaus, école d'art et d'artisanat à la fois, dont les disciplines reines seront l'architecture et le design, mais aussi la danse, la scénographie, la mode ou la photographie. Des artistes d'avant-garde, comme les peintres Vassily Kandinsky, Paul Klee ou encore Oskar Schlemmer, également scénographe, vont y enseigner. Et le Bauhaus, littéralement "maison de la construction" ou "du bâtir", reposant sur la pratique, la pluridisciplinarité et la vie communautaire, devient au fil du temps, en même temps qu'une école, une utopie concrète et un mouvement artistique fondateur. L'expérience elle-même a duré moins de quinze ans, puisqu'à leur arrivée au pouvoir les nazis vont fermer l'école. Mais au-delà d'une célébrité qui perdure cent ans après sa création, le Bauhaus continue d'apporter des réponses aux immenses défis urbains et architecturaux, mais aussi démocratiques, du monde contemporain.
En donnant la parole aux artistes, designers et architectes qu'il continue d'inspirer, et en les suivant sur leurs terrains d'expérimentation, de Weimar et Dessau à Medellín, en passant par Marseille et Paris, ce documentaire en deux volets met l'histoire du mouvement en perspective. Radiographie d'une modernité centenaire.

1. Le nouveau monde
Ce premier volet retrace la fondation du Bauhaus, puis son déménagement à Dessau, en 1925, après avoir été chassé de Weimar par le nouveau gouvernement du Land, dirigé par l'extrême droite. Le choix de cette ville de l'ex-RDA fut orienté en partie par la volonté de rapprocher recherche artistique et modes de production industriels. De la cité-jardin construite en 1928 à Dessau par Gropius jusqu'aux créateurs aujourd'hui accueillis en résidence dans l'école, reconstruite à l'identique après la guerre, le film nous plonge dans la vie trépidante et les recherches tous azimuts de ce collectif unique, archives à l'appui.

 

ARTE / MERCREDI 1er MAI 2019 A 22 H 40, 1 + 2 23 H 25

 

Réalisation :
Thomas Tielsch
Niels Bolbrinker
Pays :
Allemagne
Année :
2017
 
SOURCE / ARTE.TV
Tag(s) : #écrans, #arts
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :