L'affaire Perceval, de Pascal Martin, éditions Jigal

Les éditions Jigal, basées à Marseille, et que nous chroniquons depuis pas mal d'années, publient régulièrement d'excellents polars. Parmi leurs nouveautés, nous avons choisi L'affaire Perceval, de Pascal Martin.

 

Au départ, Perceval est à Paris, sur son scooter.

Journaliste adulé, son émission La grande tchatche, en prime, est au sommet de l'audience. Un vaste public et sa productrice l'adorent, une valeur sure du grand cirque médiatique audiovisuel. On pensera à quelques noms connus, mais c'est une autre histoire. Cette histoire-là commence quand Perceval se retrouve du scooter à l'hôpital, faute de freins. Qui pourtant s'avèrent en bon état. Déduction aisée, quelqu'un en veut à notre vedette du petit écran. Jalousie, règlement de comptes, double vie... ?

Et si les histoires sordides de la télé-réalité devenaient soudain la réalité ?

Surtout que d' étranges ennuis vont suivre pour Perceval, car persécuteur anonyme il y a bien. La célébrité télévisuelle agit comme une drogue à effet retard, mais l'accoutumance est bien là, notre homme ne veut pas quitter le devant de la scène malgré les menaces qui se précisent. Le petit jeu de la notoriété et des sunlights est un dopant. Pourtant Perceval se rapprochant du gouffre va devoir se mettre en retrait face à cette ombre menaçante. Insidieusement, le lecteur plonge dans les affres de Perceval, d'autant plus que le mystérieux persécuteur va le suivre dans sa lointaine retraite...

Une nouvelle réussite signée Pascal Martin, auteur confirmé de polars.

Après avoir été journaliste et grand reporter, il a souvent travaillé pour la télévision en particulier France 2 ou encore enseigné au Centre de formation des journalistes. Il réalisa notamment Dans le secret de la prison de Fleury-Mérogis ou encore Dans le secret de la spéculation financière. Il y a deux ans nous avions déjà chroniqué l'un des polars, La reine noire, toujours aux éditions Jigal, une belle réussite. L'affaire Perceval confirme donc tout le bien que nous pensons de cet auteur à suivre dont les enquêtes journalistiques nourrissent ses fictions très souvent ancrées dans un environnement social.

 

Dan29000

 

L'affaire Perceval

Pascal Martin

Éditions Jigal

2019 / 256 p / 18 euros

 

Site de l'éditeur

A lire aussi, notre article sur LA REINE NOIRE (2017)

 

L'AFFAIRE PERCEVAL de PASCAL MARTIN par JACK IS BACK AGAIN
[Noir et salutaire, grinçant et caustique… Une intrigue extraordinaire au sens littéral du terme. Une imagination folle et débridée, des personnages troubles, contradictoires et ambigus, une satire féroce et jubilatoire, un pamphlet au vitriol de nos vanités érigées en émissions - cultes. Quelle plume ! Trempée dans l’arsenic et le curare réunis, elle fait un bien fou.]
Actu
L'AFFAIRE PERCEVAL de PASCAL MARTIN par LYVRES
« Ce qui fait le plus de cette critique, ce sont bien sûr les personnages et l'intrigue. Les premiers sont hors la réalité. La seconde est menée avec talent et maîtrise. Vous avez en mains un excellent roman noir, encore une fois chez Jigal polar.»
Actu
L'AFFAIRE PERCEVAL de PASCAL MARTIN par POLARMANIAQUE
« Attention à toi Michel Drucker , Perceval te regarde l'oeil torve, la lippe goulue! Vous voulez des jeux du cirque, vous allez en avoir, "Panem et Circanses", n'y aurait-il rien de changé sous le soleil de Satan ? Du grand oeuvre, un grand merci à Jimmy Gallier, fantastique contributeur du noir en intraveineuse ! »
Tag(s) : #lectures
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :