Ouganda : stopper le projet pétrolier Tilenga de Total
URGENT » TOTAL : stop au projet pétrolier Tilenga en Ouganda

 

PÉTITION  

 

Chers amis de la forêt tropicale,

Les chutes de Murchison font partie des joyaux de l’Afrique. Ce spectacle naturel, du Nil Victoria se jetant dans une étroite gorge avec grand fracas, attire les touristes du monde entier.

Les divers écosystèmes de cette partie de la région des Grands Lacs abritent 500 espèces animales dont certaines emblématiques comme le lion, l’éléphant et l’hippopotame.

Cette nature exceptionnelle est toutefois menacée si le méga-projet Tilenga se poursuit. Les groupes pétroliers TOTAL (France), Tullow Oil (Grande-Bretagne) et CNOOC (Chine) veulent forer 419 puits et extraire 200 000 barils de pétrole par jour.

Le coup d’envoi a déjà été donné : depuis le début de l’année, le groupe chinois CCCC transforme une piste qui traverse le Parc national Murchison Falls en une route capable de supporter des poids lourds. Cette extension fragmente le parc naturel ainsi que les corridors menant à d’autres aires protégées.

Les premiers dommages sont déjà visibles, puisque l’extension des routes à travers le Parc national Murchison Falls a déjà commencé. De nombreux animaux sont percutés par des voitures et des camions.

Mais l’opposition grandit en Ouganda : « L’environnement ne doit pas être sacrifié sur l’autel du pétrole », alertent des organisations écologistes dans une lettre. Les protestations peuvent aboutir à des issues positives comme le prouve l’annulation d’un projet de barrage à proximité des chutes de Murchison.

SIGNEZ AU PLUS VITE NOTRE PÉTITION pour l’abandon de Tilenga et de tous les autres projets industriels et d’infrastructures qui pourraient menacer les zones protégées telles que les chutes de Murchison :

 

PÉTITION  

 

En vous remerciant pour votre attention,  

Reinhard Behrend
Sauvons la forêt (Rettet den Regenwald e. V.)

 

SOURCE/ SAUVONSLAFORET.ORG

Tag(s) : #environnement
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :