Les éditions Glénat nous proposent un superbe livre hommage à Jimi Hendrix, à l'occasion des cinquante ans de sa disparition. Livre signé Ernesto Assante.

 

En effet, Jimi Hendrix, guitariste, chanteur et aussi auteur-compositeur autodidacte nous a quitté en septembre 1970, déjà un demi-siècle ! Cet afro-américain d'ascendance amérindienne fut un véritable météore dans l'histoire du rock and roll. Certes une carrière ultra brève de quatre ans, mais une explosion musicale hors norme, avec une poignée d'albums de studio et d'incroyables performances lors de deux festivals mythiques, celui de Monterey en 1967 et celui de Woodstock en 1969. Ce gaucher de génie explora toutes les ressources de l'effet Larsen, et celles, multiples, de la fameuse pédale wah-wah, très pratiquée à cette époque. Bien entendu, il marqua aussi cette décennie magique des sixties, sur le plan sociologique, en faisant partie du fameux Club des 27, aux côtés des défunts prestigieux que furent Janis Joplin, Brian Jones et Jim Morrison. Assez vite, la notoriété de Jimi Hendrix dépassa le monde du rock, comme le ferait Miles Davis avec le monde du jazz. Le signe qui ne trompe pas, celui des génies. S'il est issu du monde du blues et de la pauvreté aux Etats-Unis, assez vite Hendrix s'initia au rythm and blues jouant avec Sam Cook ou Ike and Tina Turner, avant de rencontrer en Angleterre, le fameux british blues, avec les Clapton, Mayall et de fonder son fameux trio, The Jimi Hendrix Expérience en 1966.

 

Ernesto Assante, historien spécialiste du rock nous offre ici un magnifique livre qui a au moins deux points forts : d'abord les nombreuses interviews de personnages clés ayant entouré Hendrix, comme son producteur-ingénieur du son, Eddie Kramer ou Léon Hendrix, son petit frère, ou encore Billy Cox, célèbre bassiste présent à Woodstock. Ensuite les illustrations, nombreuses et souvent originales. Pochettes de disques, affiches de concerts, et surtout de somptueuses photographies en noir et blanc, concerts, ou vie quotidienne. Souvent en grand format, elles restituent la magie de ce créateur hors-pair, des origines à la célébrité, en passant par ses guitares, ses concerts et ses femmes. Un hommage réussi au créateur d'Electric ladyland, musicien ensorceleur dont l’œuvre demeure aussi puissante, un demi-siècle plus tard. Ce livre est à la hauteur du musicien.

 

Dan29000

 

Hendrix, le livre hommage

Ernesto Assante

Traduit de l'italien par Christine Laugier

Éditions Glénat

2020 / 208 p / 35 euros

 

Site éditeur

 

Chez Glénat nous avons aussi bien aimé :

 

marco-polo-voyage-sur-la-route-de-la-soie

sous-les-paves-les-chansons-anthologie-des-airs-rebelles

conservatoires-d-espaces-naturels

 

 

 

Tag(s) : #lectures, #musiques
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :