Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le cœur synthétique, Chloé Delaume, aux éditions du Seuil

25 Octobre 2020 , Rédigé par dan29000 Publié dans #lectures

 

 

Parmi les romans remarqués en septembre, dans la mêlée compacte de l'habituelle vague littéraire, celui de Chloé Delaume, aux éditions du Seuil : Le cœur synthétique.

 

C'est l'histoire d'Adélaïde. Elle vient de divorcer. Seule , elle se retrouve au milieu de ses cartons, seule pas tout à fait, elle a quelques amies et son chat Perdition. Elle teste pour la première fois de sa vie, à l'approche de la cinquantaine, l'autonomie, après être toujours passée d'un homme à un autre. Bonjour le célibat et la solitude, dans un monde où règne quelque peu le jeunisme, même à l'époque de #metoo. Adélaïde est attachée de presse, dans une maison d'édition qui se laisse aller sur la mauvaise pente du commercial. Situation pas facile. Obsession de se trouver un mec et de l'épouser. Une sorte de midlife crisis où la vie n'est pas aisée pour celle qui se veut féministe. Une jeunesse déjà lointaine, et les statistiques (plus de femmes que d'hommes, et ils meurent plus tôt), ne plaident pas en sa faveur. De plus, sans famille et sans enfant. Dans la seconde partie de sa vie, une femme seule fait ce qu'elle peut... Un homme aussi d'ailleurs ! A 46 ans, bien loin de la retraite, Adélaïde se sent devenir translucide malgré la présence d'un quatuor féminin.

Tout cela aurait pu se perdre dans les clichés ou le dépressif. On en est loin, très loin. Cette fable noire tragi-comique est pleine de causticité, elle avance vite, tient le rythme et ajoute un nouveau succès à cette auteure si surprenante et si créative. Impossible de définir Chloé Delaume, certes écrivaine, mais aussi éditrice, performeuse, musicienne, chanteuse. Autofiction et littérature expérimentale, nièce de Georges Ibrahim Abdallah, toujours emprisonné sur pression des États-Unis et dont nous sommes nombreux à demander la libération année après année. Un jour , elle est à Arrêt sur images, un autre à France Culture, sans oublier le théâtre depuis 2007, des essais, Mes bien chères sœurs en 2019 et autres.... Donc un parcours assez incroyable, avec un seul dénominateur commun, faire bouger les lignes, sortir du cadre et chercher. Quand on a fini de lire Le cœur synthétique, et que le livre se perd dans la pile des articles à écrire plus tard, et que l'on passe à autre chose, soudain se glisse en mémoire, l'acidité touchante d'Adélaïde. Difficile alors de l'oublier dans cette longue avalanche littéraire automnale...

 

Dan29000

 

Le cœur synthétique

Chloé Delaume

Éditions du Seuil

Fiction et Cie

2020 / 208 p / 18 euros, numérique 13 euros

Site éditeur

 

=======================================

PRESSE /

 

Sarah Gandillot Causette

Une impitoyable analyse sociologique du marché de la séduction passé 45 ans. Où il est beaucoup question de lose, des paradoxes du féminisme et de sororité. Le tout saupoudré d’une touche de sorcellerie. Irrésistible !

Lucie Roussel-Richard Les Missives

Voici un roman qui nous raconte comment une femme, exclue du monde quand elle ne séduit plus, découvre qu’elle a le choix de créer le sien. Pierre Benetti, En attendant Nadeau

Une fiction réjouissante à l'écriture ciselée.

l'Humanité
"Chloé Delaume explore deux univers sans pitié, fouillés d’une plume acerbe. C’est drôle, cruellement réaliste."

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :