L'automne fut marqué par la sortie en librairie du nouveau roman de José Rodrigues Dos Santos, aux éditions Hervé Chopin : Immortel, sous-titré, le premier être humain immortel est déjà né.

 

 

Un thriller de plus, se dit-on au début. Un bon gros thriller dépassant les cinq cents pages. Pourtant il s'avère assez vite que ce n'est pas n'importe quel thriller. D'abord il s'agit d'une saga, avec pour personnage central, Tomas Noronha, professeur d'histoire, spécialiste en cryptologie à Lisbonne, héros bien connu de millions de lecteurs dans le monde depuis en 2006 La formule de Dieu. Ensuite, l'autre particularité des thrillers de J.R. Dos Santos est son incroyable documentation, d'ailleurs sourcée en fin de volume. Quoi de plus fort pour rendre une fiction crédible que de s'appuyer sur la réalité connue de l'époque, une réalité scientifique. En ce qui concerne Immortel, il s'agit d'un des sujets délicats actuels : l'intelligence artificielle. Les techno-sciences avancent de plus en plus vite, même les GAFAM s'y lancent. Partout dans le monde, la robotique et l'informatique avance, et sa liaison avec l'humain aussi. Demain l'immortalité ? Tuer la mort ! Vaste programme !

 

Au début de ce roman, l'un des plus grands scientifiques chinois annonce la naissance de deux bébés génétiquement modifiés. Après cette annonce lors d'une conférence, l'homme soudain disparaît. Si les médias s'emparent vite du sujet, d'autres entrent en action, les services secrets. C'est dans ce cadre que Tomas Noronha va être contacté par un scientifique travaillant pour la fameuse DARPA, l'agence pour les projets de recherche avancée du département de la défense américaine. Cette découverte chinoise, suivie par cette disparition, inquiète les États-Unis. Existerait-il autre chose derrière le projet chinois ? Où se trouve ce scientifique de très haut niveau ? Celui qui maîtrisera l'intelligence artificielle, maîtrisera le monde futur. Mais alors, approche-t-on de la fin de l'humanité, ou bien est-ce un nouveau départ, et à quel prix ? Si comme nous, vous n'aviez jamais lu de romans de Dos Santos, vous allez découvrir un thriller d'un genre unique, loin des stéréotypes véhiculés par nombre de polars. Immortel permet au lecteur d'apprendre beaucoup sur ce sujet pas évident de l' IA. Sans toutefois amoindrir l'intrigue narrative de cette fiction. Au final, un vrai « page turner ». Un roman en forme d'avertissement, épisode d'une saga déjà traduite en 18 langues. A la fin, comme nous, vous aurez sans doute envie de lire les autres volumes, tous publiés chez Pocket.

 

Dan29000

 

Immortel

JR Dos Santos

Traduit du portugais par Adelino Pereira

Éditions Hervé Chopin

2020 / 560 p / 22 euros

 

Site éditeur

Lire un extrait

Site auteur

 

 

 

 

Tag(s) : #lectures
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :