Marseille Vegan : Rassemblement contre Air France et la vivisection

Publié le par dan29000

samedi 7 décembre 2013

MARSEILLE

14 h 30

devant l’agence Air France, 2 Rue Henri Barbusse, 13001

Rassemblement à l’appel des mouvements Vegan

Air france - Air Souffrance

Semaine Mondiale d’actions contre Air France et la vivisection : du 1er au 8 décembre 2013

Air Souffrance - Marseille
Pendant cette semaine montrons à Air France que tant qu’ils transporteront des animaux vers les laboratoires, on n’en aura pas fini avec eux !

AIR FRANCE – AIR SOUFFRANCE ! (1)

Air France-KLM domine ce marché très lucratif et se trouve en tête des compagnies transportant des animaux vers les laboratoires du monde entier. En participant à ce commerce non-éthique, Air France-KLM se rend complice de cruauté envers les animaux et de fraude scientifique.


Cruauté envers les animaux

Élevés ou capturés, les animaux destinés à l’expérimentation animale sont condamnés à une vie de souffrances morales et physiques. Pour la recherche biomédicale, de nombreux primates sont arrachés à leur milieu naturel. D’après une étude de la BUAV (British Union for the Abolition of Vivisection), 8 macaques capturés sur 10 meurent avant même d’arriver au laboratoire. Ces animaux peuvent avoir été tués lors de leur piégeage mais c’est surtout le stress provoqué par leur soudaine captivité qui leur sera fatal.
Certains primates meurent aussi pendant le transport. Après avoir voyagé dans des cages étroites en route vers les aéroports locaux, ils doivent subir le transport aérien pouvant durer jusqu’à 60 heures et pendant lesquels ils peuvent être bringuebalés d’escale en escale sans aucun apport en eau ni nourriture. Pendant les vols, ils sont isolés dans des cages et enfermés dans les soutes où la ventilation et la température sont parfois inadéquates. Certains primates arrivent malades et meurent durant la quarantaine.

Fraude scientifique

Les animaux véhiculés par Air France-KLM sont utilisés pour des expériences hautement invasives en laboratoire. Les primates sont généralement utilisés, en vain, dans les recherches sur le cerveau (Alzheimer et Parkinson), les maladies cardiaques ou les vaccins. Pourtant, aucune espèce n’est le modèle biologique d’une autre (voir http://cav.asso.fr/). L’expérimentation animale est une fraude scientifique rejetée par une communauté médico-pharmaceutique grandissante (2).

Les compagnies ayant changé leur politique

La grande majorité des compagnies aériennes refuse désormais de transporter ces animaux, destinés à une mort lente, douloureuse et vaine qui, répétons-le, ne génère aucun bienfait pour l’avancée de la médecine.
American Airlines, Delta Northwest Airlines, TWA, Virgin Atlantic, China Airlines, Air Mauritius et Amerijet International ont arrêté le transport de primates.

/ !\ PETIT RAPPEL / !\
Air Souffrance est une campagne pour l’abolition de la vivisection et pour l’arrêt de toutes formes d’exploitation animale.
Nous soutenons et encourageons donc un mode de vie vegan. Par conséquent nous sommes contre toutes formes d’oppressions et discriminations. Ainsi seront refusées toutes personnes ayant des propos racistes, sexistes ou homophobes, ou appartenant à quelconque groupuscule d’extrême-droite. Nous rappelons toutefois que nous n’appartenons à aucun groupe politique, notre vision de libération totale étant également libertaire.

DU 1ER AU 8 DECEMBRE 2013 : SEMAINE MONDIALE D’ACTIONS CONTRE AIR FRANCE !

Pendant cette semaine montrons à Air France que tant qu’ils transporteront des animaux vers les laboratoires, on n’en aura pas fini avec eux.
Pour cette occasion, laissez aller votre imagination et votre créativité...
Cherchez près des chez vous des cibles idéales (bureaux, agences commerciales, comptoirs d’aéroport...) et faites monter la pression !

Marseille : Rassemblement samedi 7 décembre 2013, devant l’agence Air France, 2 Rue Henri Barbusse, 13001 Marseille à 14H30.

(1) Site Internet de la campagne Air Souffrance : http://www.airsouffrance.fr/
(2) Lien vers Antidote Europe : http://antidote-europe.org/

Publié dans actualités

Commenter cet article