Nouveau numéro de L'envolée, pour en finir avec tous les enfermements

Publié le par dan29000

Le nouveau numéro du journal est sorti !

 

Le numéro 37 vient de sortir des presses. Nouveau format, nouveau papier, 36 pages de lettres de l’intérieur et d’analyse des carottes en cours. Au sommaire, des nouvelles des mutineries de l’été, une visite guidée de Réau par le poto AC/DC, des lettres de Philippe qui attend son appel (cf N°34) qui se tiendra à Montauban les 30 et 31 janvier, les suites des luttes au QD et au QI de Neuvic, le récit d’un procès sans baveux, la lettre de Christophe à Taubira refusée par le sinistre JDD… Enfin, un dossier spécial sur la réforme pénale, qu’on a pris la peine de lire et de comprendre, pour ne pas se laisser endormir par les effets d’annonce sur le supposé laxisme de la garde des sceaux. Nous vous rappelons qu’il est possible d’abonner gratuitement vos proches incarcérés. Le numéro est également téléchargeable en bas de la page. Bonne lecture !

 

EDITO

À Nice, un jeune homme de 19 piges s’est fait tuer d’une balle dans le dos par le bijoutier qu’il venait de braquer. Encore un petit commerçant qui joue les shérifs, mais ce coup-ci, t’as 1000 personnes dans la rue avec des pancartes « La prison non, la légitime défense oui » qui couvrent la voix des proches d’Anthony buté en pleine rue pour quelques euros. Quelques fascistes 2.O ont monté des pauvres pages Facebook en deux-deux, les JT leur ont fait un peu de pub et 2 millions d’abrutis ont levé le pouce en un clic pour soutenir le tueur. Un « Viva la muerte ! » sur leurs tablettes avant de passer à table.

Ils ont toujours été là, ces pétochards, à gueuler contre le « laxisme de la justice » et pour la peine de mort, entre poujadisme, francisque et eau bénite. Aujourd’hui, ils rouvrent simplement plus grand leur bouche. C’est dans l’air du temps, semble-t-il. La gauche au pouvoir fait tranquillement la chasse aux roms, la bonne vieille droite dégueule sa bile sur la toile, et de plus en plus dans la rue. C’est qu’après leurs manifs antipédés, ils iraient jusqu’à traiter la ministre de la justice de négresse ! Nous somme coincés : d’un côté la droite et sa répugnante déferlante de haine raciste, de l’autre la gauche, qui en profite pour faire de Taubira une humaniste martyrisée, une icône qu’on ne pourrait plus critiquer.

ça tombe bien : ces derniers mois, le PS a construit son show autour du duo de choc Taubira-Valls. À Taubira le laxisme, à Valls la fermeté. On en oublierait presque qu’ils marchent ensemble, la juge et le flic. Un garde des sceaux n’a ni sexe ni couleur de peau : il exerce une fonction. Il fait tourner la machine pénale, met un peu d’huile, ajuste les réglages selon les besoins de l’époque. Marine Le Pen, ou n’importe quel autre gestionnaire ne ferait pas autre chose ; et si les fafs lisaient le projet de réforme pénale de Taubira, c’est eux qui auraient la banane.

Parce que c’est une carotte.

Le nombre des condamnés ne cesse de croître, les chantiers de construction de nouvelles prisons sont à la traîne. Trop de matelas par terre, le flux des entrants et sortants devient ingérable pour les comptables grisâtres de l’AP. Évidemment, la réforme pénale ne vise ni à vider les prisons, ni à arrêter d’en construire, ni même à geler le nombre d’engeôlés aux 70 000 actuels. Elle ne s’attaque pas à la surpopulation, elle tâche juste de la réguler. Pour que tout le monde exécute sa peine sans que les taules explosent, il s’agit d’enfermer aussi hors les murs. De mieux en mieux. De plus en plus. Paie ton laxisme !

D’ailleurs, pour que le pays soit tout à fait rassuré, le pauvre cadeau empoisonné promis aux petites peines (la prison à la maison) est aussitôt contrebalancé par l’annonce d’un durcissement pour les longues peines, ces fameux « récidivistes » qu’il ne faut plus laisser sortir… jamais. Condamné à une peine infinie, quand les comptes d’apothicaire de ­l’administration tombent invariablement en ta défaveur, il n’y a plus de Taubira la progressiste insultée : il n’y a plus qu’une ministre de la justice aussi implacable que tous ses prédécesseurs.

SOURCE / LENVOLEE.NET

Publié dans lectures

Commenter cet article