Des électriciens en grève font gagner un million d'euros aux usagers

Publié le par dan29000

Depuis plusieurs jours, le gouvernement et ses sbires médiatiques accusent les grévistes de « tenir en otage » la population, de « bloquer » le pays. Pourtant, jeudi matin plusieurs postes d’EDF d’île-de France ont été hackés par des employés en grève à l’appel de la CGT Energie. Résultat, plusieurs centaines de milliers de foyers ont gagné ou plutôt économisé sur leur facture d’électricité. Si le responsable de l’électricité d’ENEDIS n’a pas tardé à rectifier le tire ; avec des techniciens moins nombreux en raison de la grève et plus sollicités à cause des inondations, jeudi après-midi 30 000 foyers ont tout de même profité de cette jolie réductionspéciale loi Travail ! Le message est clair : l’ennemi est le patronat et le gouvernement, et non les usagers.

 

Cécile Manchette

 

La CGT Energie toujours fermement opposée à la loi Travail a appelé les électriciens et gaziers à mener une série d’actions pour faire trembler le MEDEF et le gouvernement, et répondre à leurs jouxtes verbales anti-cégétistes : reprendre l’ensemble des postes de transport des lignes à haute tension, passer en heure creuse tous lesusagers, remettre le courant aux « clients démunis coupés pour impayés »et a contrario plonger dans le noir les services de l’Etat et les locaux du MEDEF, ou encore couper le courant à l’inauguration présidentielle de la toute nouvelle Cité du vin de Bordeaux. Les « Robin des bois » ont encore en réserve de bien belles surprises pour détrousser les riches au profit des exploités !

Cette opération « Robin des bois » n’est pas la première. En réalité, ce mouvement des « Robin des boisde l’énergie » existe depuis 2004. Si ENEDIS et le gouvernement tentent de dénoncer ces actes comme des « actions minoritaires », jeudi 2 juin les actions coup de poing qui ont été menées partout en France ont été votées et décidées en AG.

Dans un contexte où la loi Travail est rejetée par une majorité de la population mais où l’Etat et la bourgeoisie mènent une campagne médiatique contre les grévistes « voyous », ces actions ciblées visent à court-circuiter les vrais méchants ! Symboliques, mais hautement efficaces, les opérations « Robin des bois » menées par ceux qui contrôlent leur outil de travail montrent l’étendue de leur répertoire d’actions. Un jour l’arc et les flèches, bientôt la grève générale !

 

SOURCE/ REVOLUTION PERMANENTE

Publié dans actualités

Commenter cet article