Suicides en prisons, Alliot-Marie se moque du monde !

Publié le par dan29000

C'est hier que la ministre Alliot-Marie brassait du vent devant les caméras entre les murs d'une prison.Hélas pour nous, elle a pu s'en échapper trop rapidement ! Elle venait présenter un ensemble de mesures afin de lutter contre la vague de suicides que subissent les prisons françaises depuis quelques années.
Déjà 92 suicides depuis le 01/01/09, cela semble "bien parti" pour battre le record de l'an passé !
Comment enrayer une telle vague ? Alliot-Marie a trouvé, des pyjamas en papier, des draps et couvertures indéchirables, bref rien de neuf depuis les propositions de Dati en début d'année.
Et pendant ce temps, les suicides continuent.
En 2008, 71% des 115 détenus suicidés avaient fait l'objet d'un signalement sur leurs tendances suicidaires...sans aucune mesure prise. On pourrait penser à une non-assistance à personne en danger, non ?
Florence Aubenas, la nouvelle présidente de l'OIP (Observatoire international des prisons) parle de  VAUDEVILLE CARCERAL !
Louis Albrand (psychiatre) était l'auteur du rapport remis à Dati en avril 2009, il avait alors boycotter la cérémonie, suite à l'édulcoration de son texte... C'est dire le mépris du gouvernement pour les problèmes des détenus...et pour ceux qui en parlent. C'est l'ensemble de la politique sécuritaire de Sarkozy qu'il faut remettre en cause, les prisons n'étant que la partie visible de l'iceberg.
Rappelons que la prison devrait être seulement la privation de liberté./ Aujourd'hui elle est aussi l'humiliation, la précarité, l'exploitation du travail carcéral, le manque d'hygiène, la promiscuité, le viol, la violence, le mitard  à outrance, le manque d'éducation.
Il est vrai que les prisons génèrent peu de profits (sauf le travail peu rémunéré des détenus). Certains voudraient les privatisées, pas vraiment la solution quand l'on regarde les USA !
L'interview d'Albrand, c'est là :

Publié dans actualités

Commenter cet article