Bayonne : les Indignés s'installent à Anglet et résistent à la police

Publié le par dan29000

 

Les Indignés de Bayonne s'installent à Anglet

Les Indignés de Bayonne se sont installés à Anglet. Les forces de l'ordre sont intervenues pour procéder à un contrôle d'identité, mais les Indignés ont résisté.

 

 

 

 

 

Les Indignés de Bayonne ont levé le camp du Quai Chaho et ont investi un bâtiment désaffecté dans une zone industrielle à Anglet (5, rue du pont de l'aveugle), notamment un bâtiment qui appartient au groupe Castorama Immobilier.

 

Les forces de l'ordre sont intervenues pour procéder à un contrôle d'identité et constater l'occupation du bâtiment. Or, les Indignés, qui craignaient une ordonnance d'expulsion, ont résisté.

"Nous avons reçu la visite des forces de l'ordre qui ont outrepassés leurs droits en pénétrant une propriété privée alors que nous étions en train de leur lire le texte de loi en question," ont-ils indiqué dans un communiqué.

Depuis le 25 mai, les Indignés avaient dressé un camp sur le Quai Chaho à Bayonne. À l'approche des fêtes de la ville qui attirent des centaines de milliers depersonnes, le premier adjoint au maire de Bayonne avait demandé, début juillet, auxIndignés de lever le camp sous la menace d'exercer "un recours pour évacuer le campement" .

Ce mardi, ils ont levé le camp, mais n'ont pas abandonné le mouvement. "Soumis à la menace de la mairie de Bayonne d'une expulsion sans procédure légale et avec les forces de l'ordre," ils ont décidé de modifier leur forme de mobilisation.

"Après six semaines d'occupation sur le mail Chaho Pelletier les indignés de Bayonne changent de navire pour mieux garder le cap," assurent-ils.

Dans la nuit de mardi à mercredi, ils ont investi une "maison de la citoyenneté" à Anglet. "Cette maison est une transition pour les sans abris qui nous avaient rejoins et qui se retrouvaient de nouveau livrés à la rue sans notre soutien," expliquent-ils.

Cette "maison du peuple" sera utilisée par les Indignés pour continuer leur mouvement de mobilisation citoyen.


Ce samedi 9 juillet, ils invitent tout le monde à venir partager sur la mail Chaho ses talents culinaires et musicaux avec une collation musical citoyenne à 16h30 suivie d'une conférence à 17h30 retraçant les actions et explicitant la suite du mouvement puis une assemblée populaire sur le mail Chaho Pelletier.

 

 

 

 

Source / EITB.COM


Publié dans actualités

Commenter cet article