Canal Ti Zef lance une souscription pour le Festival intergalactique en Octobre

Publié le par dan29000

Canal ti zef lance une souscription.

Pour un festival intergalactique vachtement bien !

 


Canal Ti Zef organise en Octobre prochaine le 11ème festival intergalactique de l’image alternative. Et pour réaliser cette édition, nous avons choisi de faire une souscription


Le financement : Pourquoi avez-vous besoin de soutien ?


Le festival intergalactique n’est pas un projet neuf, c’est la 11ème édition cette année, en plus c’est un projet qui a des subventions, alors pourquoi l’aider ? Et bien tout simplement parce que nous voulons continuer de proposer un festival indépendant avec une entrée raisonnable ou prix libre. Et même si des subventions sont bien là sur le festival, elles ne représentent que 30 à 40% du budget total du festival. Cette année, nous avons choisis de continuer de développer le festival et de l’ouvrir en mettant en place un sous-titrage pour une accessibilité aux personnes sourdes et mal-entendantes, de continuer de proposer une programation ouverte tout en faisant venir des réalisateurs du pays invité (cette année l’Allemagne). Notre idée est donc de continuer le festival, son ouverture au plus grand nombre tout en équilibrant les comptes... Et donc voilà pourquoi on s’est dit qu’un petit (ou grand...) soutien est le bienvenu !

 


Arch’antaouiñ : Perak ho peus ezhomm skoazell ?


N’eo ket ur raktres nevez ar Festival Etregalaktik. An 11vet gwech eo ar bloaz-mañ. Yalc’hadoù hon eus ouzhpenn-se. Neuze perak reiñ arc’hant ? Peogwir hon eus c’hoant kenderc’hel kinnig abadennoù n’eo ket ker-ruz kemer perzh enno. Pep hini a ro ar pezh e c’hell reiñ pe ar pezh en deus c’hoant reiñ. Tro-dro 30 ha 40 tregant ar budget nemetken a vez roet gant ar servijoù poblek. Diorren ha digeriñ ar festival hon eus divizet ar bloaz-mañ. Neuze e vo filmoù ’zo gant istitloù evit an dud bouzar hag e vo ivez filmoù a bep seurt eus a bep lec’h ha sevenerien eus ar vro bedet (Bro Alamagn ar bloaz-mañ). Diorren ha digeriñ ar festival en ur gempouezañ ar c’hontoù eo ar pezh hon eus c’hoant tizhout. Setu perak eo deut demp ar soñj e vefe degemeret mat ur souten bihan (pe vras...).

Posté le 17 août 2012 par canal ti zef

Publié dans actualités

Commenter cet article