Désintox : le danger terroriste, un danger bien moins grand que les lois liberticides

Publié le par dan29000

 

 

Le danger terroriste est quasiment inexistant
by GeantVert 

Quel est le risque réel de mourir dans un attentat terroriste ? Les chiffres concernant les USA indiquent qu’il est plus faible que celui de se noyer accidentellement ou de décéder dans un accident d’avion. Mais alors pour quelles raisons, des deux côtés de l’Atlantique, acceptons-nous si facilement les lois liberticides, la surveillance permanente dans l’espace public, ou encore les investissements faramineux liés à la sécurité ? Réponse : pour les mêmes raisons que celles qui nous font accepter le projet de bouclier anti-missiles américain en Europe entériné lors du dernier sommet de l’OTAN à Lisbonne : la propagande continuelle des médias et des pouvoirs politiques sur des menaces qui n’existent pas, mais qui se fondent sur le mythe du terrorisme islamique depuis une dizaine d’années.

Cette constatation faite par les journalistes Gregor Seither sur le site du réseau de presse anti-censure Libertes & Internets (1er article ci-dessous) et Zaïd Jilani pour ThinkProgress (2e article repris plus bas) se basent sur le rapport national annuel sur le terrorisme en 2009 du Département d’Etat des Etats-Unis publié le 5 août dernier. Ces deux journalistes rejoignent notamment les études faites par le chercheur Elias Davidson publiées précédemment sur ce site, tout comme celles d’un nombre croissant de sites "alternatifs" qui dénoncent désormais ouvertement ces manipulations de l’opinion publique occidentale.


======================================

Le danger terroriste est quasiment inexistant

Gregor Seither – IES News Service – 07/12/2010

Quelles sont les chances de mourir dans un crash d’avion causé par une attaque terroriste ? Selon le Prof. Paul Campos, juriste à l’Université de Colorado (Boulder, Co.) elles sont de 1 sur 25 millions, soit quasiment proches de zéro.

En comparaison, les chances de mourir dans un accident d’avion « standard » sont d’une sur 9,2 millions, selon les données compilées par la base de données « OAG Aviation Database » aux Etats-Unis. Cela signifie que, en moyenne, un pilote d’avion tue bien plus de personnes qu’un terroriste.

Dans la même veine, aux Etats-Unis, vous avez 87 fois plus de chances de mourir par noyade que dans un attentat terroriste et 50 fois plus de chances de mourir en étant frappé par la foudre. Quant aux victimes des bavures policières, elles sont 8 fois plus nombreuses que celles des terroristes, si l’on en croit les chiffres pour 2004 du National Safety Council. Aux Etats-Unis, la police tue donc huit fois plus de personnes que ne le font les terroristes – et ces chiffres incluent les morts du 11 septembre 2001 !

Pour le professeur Campos, le risque d’une attaque terroriste est donc tellement infinitésimal et son impact tellement insignifiant d’un point de vue relatif, qu’il n’y a aucune justification rationnelle d’accepter une violation de nos libertés civiques à un degré comme celui que nous voyons ces 10 dernières années, simplement pour tenter d’éviter l’occurrence d’une anomalie statistique.

A l’heure où les gouvernements investissent des milliards de l’argent du contribuable dans des technologies de surveillance toujours plus sophistiquées, au nom de notre « protection », il est bon de poser la question pour savoir quelle est exactement la réalité de cette menace, contre laquelle on affirme nous protéger… un peu comme les batteries anti-missiles que les Etats-Unis installent en Europe afin de prévenir une attaque de la part de l’Iran…. qui n’a pas de missiles capables d’atteindre l’Europe !



Gregor Seither
IES News Service – 07/12/2010



25 Américains seulement sont morts des suites du terrorisme l’an passé, moins que d’accidents de voitures, de la grippe, ou de morsures de chiens

Zaïd Jilani(*), Think Progress, 10 août 2010

L’un des thèmes les plus communs parmi les questions politiques post 11-Septembre est, pour les personnalités politiques en campagne, de s’appuyer sur la peur du terrorisme. Les candidats de tous bords font régulièrement allusion à des menaces croissantes de terroristes sur le sol national et à l’étranger, comme raison de les élire afin de garantir notre sécurité.

Tandis que combattre le terrorisme est important, et un aspect fondamental de notre stratégie de sécurité nationale, le rapport national annuel du Secrétariat d’Etat (NdT. Hillary Clinton, actuelle N°4 de l’administration américaine, équivalent de notre ministre des Affaires étrangères doublé de certaines responsabilités affectées à un Premier ministre) sur le terrorisme, qui a été publié la semaine dernière, montre que son importance en tant que sujet d’utilité publique déterminant est sans doute exagérée. Warren P. Strobel de McClatchy remarque que le rapport du Département d’Etat n’a enregistré dans le monde entier que 25 civils américains victimes du terrorisme en 2009 :

"On ne compte que 25 victimes non combattantes du terrorisme dans le monde entier. (La définition du terrorisme pour le gouvernement américain exclut les attaques sur le personnel militaire). Alors que nous n’avons pas de chiffres disponibles, il est indubitable que davantage de citoyens américains sont morts à l’étranger d’accidents de voiture, ou de fièvres intestinales que du terrorisme."

Matt Yglesias compare les chiffres et considère que le ressenti de Strobel sur les accidents de voitures est exact. Il écrit: "26 Américains sont morts dans des accidents de voiture à Mexico entre le 1er Août 2009 et le 1er Janvier 2010, il est donc avéré de dire que vous êtes bien plus susceptible de mourir à l’étranger dans un accident de voiture que d’une attaque terroriste."

Mais ce ne sont pas seulement les accidents de voiture à l’étranger qui s’avèrent plus mortels que le terrorisme. Selon les données du centre de contrôle des maladies infectieuses, plus de 13000 américains sont morts de la grippe saisonnière commune entre Janvier et Avril 2009, avec "pas moins de 800 cas de décès hebdomadaires en lien direct avec la grippe", ce qui signifie que 32 fois plus d’américains sont morts de la grippe en une seule semaine durant cette période de 2009, que du terrorisme en une année complète.

Pourtant, si les américains veulent trouver une menace encore plus dangereuse pour leur vie que le terrorisme, ils n’ont même pas besoin de sortir prendre leur voiture ou communiquer avec leur voisin pour attraper la grippe. Tout ce qu’ils ont à faire, c’est de regarder leurs compagnons canins. Dogsbite.org, qui rassemble tous les reportages de presse concernant les victimes de morsures de chien, a enregistré 32 accidents dus à des chiens ayant tué des humains par morsure l’an dernier.

Encore une fois, la menace du terrorisme est une question sérieuse de sécurité nationale et doit être traitée comme telle. Mais compte tenu de son taux de mortalité relativement bas en comparaison d’autres menaces pour l’humanité – le rapport du Département d’Etat a déterminé que 58 142 personnes ont été tuées par des attaques terroristes dans le monde entier en 2009, soit une fraction infime des 3 millions d’enfants qui sont morts de malnutrition et de faim facilement soignables un an plus tôt – nous devons réexaminer nos priorités de façon plus raisonnable. 
Zaïd Jilani
Think Progress , le 10 août 2010

Traduction BlueRider pour ReOpenNews

Note ReOpenNews : (*) Zaïd Jilani est reporter et bloggeur pour ThinkProgress et The Progress Report au sein du Center for American Progress Action Fund. Il a grandi à Kennesaw, Georgia (comme Cynthia McKinney, NdT.), et il est titulaire d’une licence en affaires internationales avec une spécialisation en Arabe de l’Université de Georgie. Avant de rejoindre ThinkProgress, Zaïd faisait partie de Just Foreign Policy, et était chroniqueur hebdomadaire pour The Red and Black, journal étudiant officiel de l’Université de Georgie. Il est le co-fondateur de Stand-Up magazine, co-éditeur de Georgia Liberal, blog basé en Georgie, et fait partie de l’équipe de BAsedonBooks, premier website dédié à la critique de films basés sur des adaptations littéraires.

Source : REOPEN911

Publié dans actualités

Commenter cet article