Godard : son nouveau film en VOD durant deux jours, avant sa sortie en salles

Publié le par dan29000

54000.jpg"Film socialisme" : Godard en VOD

Le nouveau long-métrage de Jean-Luc Godard sera disponible en VOD durant deux jours, le 17 et le 18 mai, avant sa sortie en salles et en même temps que ses projections à Cannes.

Par Yal Sadat

Film socialisme, le nouveau long métrage de Jean-Luc Godard, sera visible en avant-première sur le site de VOD Filmo TV le 17 et le 18 mai, soit en même temps que les projections du film à Cannes dans la sélection Un Certain Regard. Moyennant sept euros, les internautes pourront donc découvrir le film en même temps que les festivaliers cannois, avant sa sortie en salles le 19. 



Une première : l’œuvre d’un cinéaste de renom, déjà distribuée et présentée en festival, se retrouve accessible en ligne, en dehors de la Croisette et des confidentielles avant-premières parisiennes. L’initiative émane du distributeur Wild Bunch et des rédacteurs de sa plateforme Filmo TV, créée en 2009. JLG aurait été immédiatement séduit par le principe de l’opération, qui selon ses instigateurs vise à promouvoir un nouveau mode de diffusion cinématographique, ainsi qu’à élargir le public d’un certain cinéma d’auteur plus habitué aux cinémathèques qu’à la technologie internet.





Organisé en trois chapitres, Film socialisme s’annonce comme une « symphonie en trois mouvements » s’interrogeant sur le sens de certaines valeurs politiques et morales dans des contextes variés. Sa bande-annonce, découverte le 22 avril dernier, n’est autre que le film lui-même, passé en accéléré et en musique. On distingue très succintement quelques paysages terrestres ou marins, des visages, des corps se mouvant avec une certaine urgence – celle de la communication faite web 2.0 ?



Ainsi, par sa bande-annonce et sa promotion, l’œuvre semble se révéler entière à son public avant même sa sortie en salle, comme pour tordre une conception de l’exploitation cinématographique désormais trop limitée. Et épouser les voies de la diffusion en ligne, à l’heure de la consécration d’Hadopi et du contrôle intensifié du respect des droits d’auteur sur internet. Une démarche qui n’est d’ailleurs peut-être pas étrangère à l’entreprise artistique de Godard, dont on connaît l’intérêt, souvent amusé mais toujours réfléchi, pour les technologies de communication.



 

 

Toujours sur Filmo TV, une rétrospective est consacrée ce mois de mai à l’œuvre du cinéaste, avec la mise en ligne d’œuvres majeures comme A Bout de souffle, Pierrot le fou, Le Mépris, Alphaville… Signe que la VOD cherche à assoir progressivement sa légitimité en tant que médium intelligent et cinéphile.

Source : Les inrocks

Publié dans écrans

Commenter cet article