Lot : la bataille du rail des gares de Gourdon et Souillac

Publié le par dan29000

 

 

Bataille du rail dans le Lot.....


 


de : TEPG

 

La lutte paie

Octobre 2007-Le Conseiller Régional Serge Laybros (Pcf) annonce que la SNCF a l’intention de supprimer 15 arrêts (par semaine) à Gourdon et Souillac (46). Deux militants communistes de Gourdon organisent une manif pour rétablir, par la force, (occupation de la voie) le premier arrêt supprimé (Vendredi soir). Devant le succès de l’initiative une association (Tous ensemble pour les gares) est créée pour organiser une manif hebdomadaire (vendredi soir) qui essaime à Souillac.

Octobre 2009-la SNCF recule et rétablis 10 arrêts à Gourdon et Souillac. L’action se déplace au samedi soir (2 fois par mois), puis alternativement, à Gourdon et Souillac jusqu’à aujourd’hui (juin 2011)- La SNCF capitule :

ARRETS RETABLIS. SUCCÉS :

* Pour les usagers et citoyens du LOT, de la DORDOGNE, du TARN et GARONNE,

* Pour la ligne PARIS – ORLEANS – LIMOGES – TOULOUSE- (POLT)

* Pour l’Association TOUS ENSEMBLE POUR LES GARES GOURDON – SOUILLAC – T-G 82

Ce succès est le résultat de la combativité, de la pugnacité de l’Association TEPLG, de la population de nos bassins de vie, du soutien venu de toute la France, des Elus, et la commission transport de la Région Midi – Pyrénées.

Depuis 2007, nous avons porté nos objectifs, revendiqué sur les quais de nos gares, conscients du résultat de nos actions.

Aujourd’hui, nous venons de franchir une nouvelle étape. Nous comptabilisons :

Gourdon et Souillac 14 arrêts rétablis ou créés (10 auparavant). Caussade et Montauban 16 arrêts rétablis ou créés (0 auparavant).

Sur la ligne POLT, des parcours sont allongés et des arrêts supplémentaires sont programmés à Brive, Uzerche, Limoges, La Souterraine, Argenton, Issoudun, etc…

Application, au plus tard, pour le mois de décembre 2011.

En n’ayant cédé en rien, s’appuyant sur les objectifs votés par les Assemblées Générales de l’Association ; ne désespérant pas de la surdité de l’Etat, de la SNCF, de RFF ; écartant les « chants de sirènes » après le 7ème et le 10ème arrêt, nous sommes restés unis, confiants, fiers d’être dans notre bon droit.

Aujourd’hui, nous sommes :

-Fiers de faire reculer la désertification de nos bassins de vie,

-Fiers de prouver qu’il ne faut jamais désespérer et que les résultats sont à portée de notre union,

-Fiers de susciter l’espoir à toutes et tous qui luttent pour l’école, la santé, l’emploi, de meilleures conditions sociales, les services publics, contre le gaz de schiste, etc…

Le fait d’avoir rassemblé, au sein d’Urgence ligne POLT, les associations, les organisations syndicales et Collectivités a permis de peser plus fortement face à l’Etat, la SNCF et RFF.

POURQUOI, l’Association décide – t – elle de rendre publique le projet 2012 de la grille des TEOZ ?

- Ce projet est en phase finale et prêt à être acté (fin juin),

- La déclaration du Président Pépy, au cours du Colloque POLT à l’Assemblée Nationale, le 19 mai, « reconnaissait que la décision de 2007 (suppression de 15 arrêts hebdomadaires) est, aujourd’hui, reconnu comme une erreur ». C’était le signe annonçant des rétablissements.

- Ce projet reprend en compte le problème des arrêts mais aussi de la ligne, quand, le même président déclarait : « POLT est, aujourd’hui, demain, une nécessité pour la SNCF et affirmait la volonté de réalisation de la LGV Paris, Orléans, Vierzon, Clermont, Lyon »

- Le rapport Mariton, commission des finances de l’Assemblée Nationale, est venu ajouter la touche finale

- A Cahors, le 20 juin, SNCF et RFF annonceront le nouveau cadencement des TER en Midi – Pyrénées, en fonction de la grille TEOZ (contrôle nécessaire de la programmation à faire)

- ENFIN, en ne laissant à autrui le soin de s’approprier le résultat de notre lutte.

L’Association « Tous Ensemble Pour Les Gares prend ses responsabilités et entend s’affirmer comme un des interlocuteurs à part entière sur la ligne POLT.

Nous allons analyser l’ensemble de ces résultats, mesurer ce qui reste à accomplir pour redonner à POLT, à nos gares, un réseau moderne, compétitif (voyageurs et fret), un matériel renouvelé (traction et voitures), le personnel indispensable, l’accès à la billetterie POLT internet et guichets, obtenir la programmation de trains TEOZ dans le sens Paris - Toulouse dès le 3 juillet, le retour à la tarification unique au km, etc…

Les arrêts en gare des trains TEOZ (3641 OU 3643, 3690 OU 3692) le samedi, n’ont toujours pas été rétablis. Ces trains circulent, dans le cadre du service public, même pour quelques voyageurs ils doivent marquer l’arrêt.

Pourquoi attendre fin 2011 pour appliquer réellement les arrêts, la SNCF peut – elle se passer de voyageurs ?

Face à la déstructuration, la destruction larvée de la société SNCF actuelle, la renationalisation s’impose.

ENSEMBLE, UNIS, AGISSONS-RDV Samedi 18 Juin, 18h à Gourdon !

Gourdon, le 16 Juin 2011

http://www.bataildurail.com

Publié dans actualités

Commenter cet article