Notre Dame des Landes : appel de la Confédération paysanne pour le 17 novembre

Publié le par dan29000

08.11.2012  

 

 


 

Ce qui se passe à Notre Dame des Landes en ce moment est crucial pour le monde paysan, et donc aussi pour notre syndicat.

 


 

La Confédération Paysanne, et tout particulièrement les jeunes, soulignent depuis plusieurs années que l'accès à la terre est un sujet essentiel pour l'avenir de l'agriculture paysanne, car il conditionne les possibilités d'installation de milliers de paysans et paysannes en devenir.

 

 


Voici une lutte d'envergure nationale, portée par une base solide de paysans, de citoyens et de jeunes dont beaucoup souhaiteraient s'installer, qui allie une véritable radicalité dans son discours (qui rejoint celui de la Conf' à plusieurs niveaux : contre l'artificialisation des terres, pour la relocalisation de la production alimentaire, contre la malbouffe et l'agriculture industrielle, pour la souveraineté alimentaire, pour une gestion des terres basées sur leur usage et non sur la propriété,...) et des méthodes créatives de résistance pacifique.

Cette lutte arrive à un moment charnière :

 

suite aux opérations d'expulsions qui ont créé une émotion très forte du fait de leur violence, nous devons répondre par une mobilisation massive, populaire et d'envergure nationale.  

 

Ce sera la manifestation de réoccupation et de reconstruction le 17 novembre prochain.

Notre syndicat doit jouer un rôle important pour la réussite de cette mobilisation. C'est à chaque structure départementale de prendre la mesure de ce qui se joue à Notre Dame des Landes : le succès de cette lutte peut changer profondément les termes du débat sur l'avenir de l'agriculture en France.

 

Si nous gagnons à Notre Dame des Landes, le mouvement social dans son ensemble, et notre syndicat en particulier, sortira profondément renforcé, capable de gagner d'autres luttes.



Notre Dame des Landes est bien notre Larzac actuel.


 

C'est une lutte paysanne, pour un autre modèle de société basé sur la solidarité et le respect du vivant, contre le règne de l'argent. Nous pouvons et nous devons donner un élan décisif à la lutte, en nous mobilisant massivement le 17 novembre et en appelant tous les citoyens à venir ce jour là à Notre Dame des Landes.



nddl-non.pngAlors bougeons-nous !


 
Appel rédigé par le Groupe jeunes de la Confédération paysanne


 

http://www.confederationpaysanne.fr/actu.php?id=881&PHPSESSID=rqp9f6kgcerd1ltgnnb0v8mia3

Publié dans environnement

Commenter cet article