Nucléaire : vers la sortie dans le monde entier, chronologie

Publié le par dan29000


Un dossier d'actualité du Réseau "Sortir du nucléaire"
 

 

 

 

En dépit des grands discours de l’industrie atomique, la sortie du nucléaire ne cesse de gagner du terrain dans le monde : Suisse, Allemagne, Italie, Québec, Lituanie...


 

 

Chronologie des décisions en faveur de la sortie du nucléaire


Octobre 2012 : Les Lituaniens disent non à une nouvelle centrale nucléaire

Le 15 octobre 2012, les Lituaniens se sont exprimés par référendum contre la construction d’une nouvelle centrale nucléaire.

Septembre 2012 : L’Espagne ferme une centrale et une usine de combustible

En Espagne, la compagnie Nuclenor a décidé de ne pas faire prolonger la vieille centrale de Santa Maria de Garoña et d’arrêter définitivement une usine de combustible !

Septembre 2012 : Vers un Québec sans nucléaire !

Dès le lendemain de son entrée en fonction, la nouvelle Premier Ministre québecoise Pauline Marois a annoncé la fermeture de Gentilly 2, l’unique centrale nucléaire de la province.

Septembre 2012 : Le Japon annonce l’arrêt progressif de sa production nucléaire d’ici à 2030

Tokyo (awp/afp) - Le gouvernement japonais a annoncé vendredi l’arrêt progressif de la production nucléaire d’ici à 2030, dix-huit mois après l’accident de Fukushima qui a provoqué une catastrophe sans précédent dans le monde depuis Tchernobyl il y a 25 ans.

Août 2012 : Échec cuisant pour EDF aux États-Unis

Le 30 août, l’Autorité de Sûreté Nucléaire américaine a refusé à EDF l’autorisation de construire un réacteur à Calvert Cliffs, dans le Maryland. Cette décision signifie qu’EDF peut quasi dire adieu à ses projets de s’implanter aux États-Unis.

L’Autriche indépendante du nucléaire à 100 % d’ici 2014

Selon l’Union Européenne, une interdiction d’importation d’énergie nucléaire serait contraire au droit européen. Le ministre de l’énergie autrichien veut développer les énergies renouvelables et obtenir d’ici à 2014 une balance import-export indépendante à 100 % de l’énergie nucléaire.

Avril 2012 : Appel de syndicalistes pour l’arrêt immédiat et définitif de la centrale nucléaire de Fessenheim

En leurs noms propres, une quarantaine de syndicalistes CGT, CFDT, FSU et Solidaires souhaitent faire entendre une autre voix sur la question du nucléaire et lancent un appel solennel pour l’arrêt de Fessenheim.

La France bientôt le dernier producteur de MOX

Suite à Fukushima, l’usine britannique de Sellafield, qui produisait du combustible MOX, va fermer. La France sera donc le dernier producteur de MOX.

Le tournant énergétique allemand

Chantal Bourry, auteur du livre « La vérité scientifique sur le nucléaire » paru en mars 2012, décrypte la sortie du nucléaire en Allemagne et montre qu’elle n’entraîne aucun recours supplémentaire aux énergies fossiles. Elle s’appuie sur une étude d’Andreas Rudinger, chercheur à l’IDDRI (Institut de développement durable et des relations internationales).

Les États-Unis peuvent sortir du nucléaire d’ici 2050

Selon le Rocky Mountain Institute, les Etats-Unis peuvent sortir du nucléaire d’ici 2050, avec un bénéfice net de 5 000 milliards de dollars pour la société américaine.

La sortie du nucléaire de nouveau d’actualité en Belgique

Les partis politiques belges se sont accordés pour fermer d’ici 2015 trois des plus anciens réacteurs du pays sur les sept en activité. L’arrêt définitif serait donc fixé à 2025.

Le Mexique abandonne ses projets dans le nucléaire

Pour l’instant, le Mexique n’ira pas plus loin dans le nucléaire. Le pays a décidé d’abandonner les projets visant à construire jusqu’à 10 nouvelles centrales, pour mettre l’accent sur le gaz naturel.

Les évêques japonais prêchent l’abandon de l’atome

Les évêques catholiques japonais se sont prononcés : ils ne veulent plus d’énergie nucléaire pour le Japon.

La Mongolie renonce à tout stockage de déchets nucléaires

La Mongolie a informé le Japon qu’elle abandonnait le projet de stockage de déchets nucléaires à long terme, qui devait être mis en place en collaboration avec Tokyo et Washington.

Le doyen des réacteurs européens ferme en février

Inauguré en 1971, le réacteur anglais d’Oldburry sera définitivement mis à l’arrêt en février 2012 alors qu’il avait l’autorisation de fonctionner quelques mois de plus.

SOURCE / RESEAU SORTIR DU NUCLEAIRE

 

Publié dans environnement

Commenter cet article