Rennes : DAL 35 : après l'expulsion de la rue de Fougères, le camping à Chevaigné

Publié le par dan29000

 

 

Bucolique !

Samedi 7 mai 2011

Nous voici, autorisés par la mairie de Chevaigné, en camping, dans un endroit ombragé au bord du canal. Mais la situation n’est pas si idyllique que cela.

 


Malgré les assertions de la préfecture, seules 52 personnes ont été hébergées, pour quelques nuits, suite à l’expulsion de la rue de Fougères ; après quelques pérégrinations en ville et un refus de la mairie de Rennes de prendre en charge les migrants sans logement, ce sont environ 60 personnes que nous avons accueillies sommairement le 2 mai au soir. Les Demandeurs d’Asile et le DAL apprécient la réponse humaine que nous a donnée la commune de Chevaigné et sont abasourdis que celle de Rennes ne puisse en faire autant.

Il est d’ores et déjà prévisible que d’autres personnes viendront grossir notre installation.

Nous lançons donc un appel aux autres communes de l’agglomération pour qu’elles mettent à notre disposition des locaux habitables, même sommairement, ou des places de camping afin que la petite commune de Chevaigné ne supporte pas à elle seule l’accueil des Demandeurs d’Asile que Rennes n’aurait pas les moyens d’abriter !

Lors de l’expulsion de la rue de Fougères les effets personnels des Demandeurs d’Asile ont été emportés par les déménageurs dans un garde-meubles ; la préfecture ayant égaré (sic) le projet de contrat entre elle et ledit garde-meuble, c’est sans matelas, sans assez de couvertures, sans équipement de cuisine ni provisions et surtout sans habits de rechange que subsistent les DA de Chevaigné.

Nous avons donc besoin de tentes, couvertures, réchauds, bouteilles de gaz et de nourriture solide au corps : Nous tiendrons permanence samedi et dimanche après midi ainsi que tous les jours à partir de 18h. Merci !


Contact Dal 35 :

dal35@live.fr et dal35@aliceads.fr

Publié dans actualités

Commenter cet article