Tribunal de Bobigny : solidarité avec Pierre-Emmanuel

Publié le par dan29000

Le 2 juillet prochain, un simple citoyen, mais aussi un camarade de combat,
ira peut-être en prison.

IL A OSÉ BLOQUER UNE MACHINE DÉTRUISANT LE CLIMAT DE LA PLANÈTE : un avion !

Le 6 juin, Pierre-Emmanuel, ancien directeur du CNIID et ancien salarié de
Greenpeace, s'est faufilé sur le tarmac de l'aéroport Roissy Charles-de-Gaulle, près de Paris, et s'est placé devant un Airbus A320 d'Air France qui roulait en direction de la piste de décollage. Arrêté, puis libéré en attente de son procès, il est retourné à l'aéroport comme il l'avait promis au juge des Libertés et de la Détention, pour y arrêter de nouveau un avion.
Arrêté une deuxième fois, il encourt désormais la prison...

Par son geste répété, il voulait rappeler une vérité que nous cherchons tous à
oublier : le réchauffement climatique est proche de l'emballement, et menace
l'espèce humaine. Les scientifiques nous alertent : "le climat de la planète
ne supporte pas plus de 1,5 tonne de CO2 par personne et par an". Mais un seul vol transatlantique pollue à raison de plus de 2,5 tonnes par voyageur... en quelques heures (chiffres et argumentaire complet sur
http://parti-de-la-resistance.fr/?p=1258). Le trafic aérien (tourisme, militaire et de marchandise) doit donc être drastiquement limité.

Pour avoir voulu provoquer un débat autour de cette revendication, Pierre-Emmanuel risque maintenant la prison. Il a besoin de notre soutien :

Le 2 juillet, à 13h00
Tribunal de Bobigny,
14e chambre correctionnelle
173 av. Paul Vaillant-Couturier, métro Bobigny-Pablo Picasso.



Faîtes tourner cette information partout, pour lui et pour ce combat précieux.
Les désobéissants ne le laisseront pas mettre en prison, et s'associent à
toutes les actions destinées à inverser la course folle qui nous entraîne vers
la catastrophe climatique et ses millions de mort (de faim, de soif, des
événements climatiques ingérables, etc.) et de réfugiés.

Pour le joindre : 01 82 09 12 25 ou contact@parti-de-la-resistance.fr

Pour s'informer : www.parti-de-la-resistance.fr


www.desobeir.net

Publié dans environnement

Commenter cet article