Les loups à leur porte, Jérémy Fel, chez Rivages

Publié le par dan29000

Nous poursuivons nos chroniques consacrées aux premiers romans parus cet automne avec Les loups à leur porte, de Jérémy Fel, chez Rivages. Un auteur qui a été scénariste de courts-métrages, mais aussi libraire comme le créateur de notre site. Un premier roman tout à fait fascinant plongeant le lecteur dans l'incertitude dès le début de l'histoire, autant par la narration très cinématographique, que par les personnages et situations proposés.

 

 

Chaque chapitre porte le nom d'un personnage, de Loretta à Kate en passant par Duane, Clément ou Mary Beth. Dés la première page, Jérémy Fel nous met dans l'ambiance. Avec Loretta, dans un champ de blé au crépuscule, au moment où elle doit se résoudre à rentrer chez elle, avant que des "êtres aux corps sombres venus de nulle part" ne se mettent à rôder à la nuit tombée. Il y a aussi un homme, Duane qui se met en danger afin de venir en aide à un gamin. Et aussi Daryl qui regarde sa maison en feu avec ses parents à l'intérieur, ou une serveuse de restaurant, dans un coin perdu de l'Indiana, qui va être rattrapée par son passé qui ne passe pas. Plus un couple ordinaire, très ordinaire, qui va se trouver entraîner dans... Les prédateurs sont là, comme des loups, mais parfois les loups deviennent des proies.

 

 

Après quelques dizaines de pages, sur ce roman qui en compte plus de quatre cents, le lecteur se heurte à de multiples questions. Un lien, sans doute secret, peut-il exister entre ces personnages ? Un destin partagé, ou bien une menace future, en forme de loups ? Des loups à quatre pattes, ou bien à deux ? Le passé, quand il revient et surgit de l'obscurité, est parfois menaçant et troublant. Même si ce premier roman de Jérémy Fel ne parait pas dans une collection de polars, il y aurait eu sa place. Avec des éléments classiques du thriller, comme la séquestration, la présence de psychopathes, une certaine noirceur... Avec un surprenant mélange, entre une réalité angoissante et des rêves en forme de cauchemars !

 

 

Jérémy Fel surprend, maîtrisant avec talent, l'art difficile de captiver le lecteur, et de le tenir en haleine jusqu'au dénouement. C'est assez rare lors des premiers romans. De plus, ce texte semble déjà prêt pour un scénario à la David Lynch, accompagné des notes de Badalamenti. Les loups à leur porte est un grand puzzle semblant déstructuré, au début, pour ensuite se révéler être une magistrale construction digne de certains Stephan King. Jérémy Fel, un nom à retenir. Nous attendons déjà son deuxième roman, car un écrivain est né.

 

 

Dan29000

 

Les loups à leur porte

Jérémy Fel

Collection dirigée par Émilie Colombani

Éditions Rivages

2015 / 442 p / 20 euros

 

 

Le site de l'éditeur

 

 

 

Publié dans lectures

Commenter cet article