Prix du "Colonialiste de l'année", deux lauréats, Alliot-Marie et Hortefeux

Publié le par dan29000

 

 

 

 

Michèle Alliot Marie et Brice Hortefeux lauréats du prix du «Colonialiste de l'année»

Dans le cadre de la 6ème édition de la semaine anticoloniale a été réalisé un sondage en ligne pour désigner le « colonialiste de l’année » avec la participation de plus de 3000 votants.

 

 

Prix du colonialiste de l'année
Prix du colonialiste de l'année© Sortir du Colonialisme

Les lauréats aux prix du « colonialiste de l’année » sont Michèle Alliot Marie et Brice Hortefeux qui se verront remettre à l’instar de Eric Besson qui a été le lauréat 2010, le « casque colonial » pour l’ensemble de leur « œuvre colonialiste ». 

 

 

 

MAM
MAM© Sortir du Colonialisme

Michèle Alliot Marie, honte de la France en ce qui concerne le soutien aux dictateurs et la justification des conflits d’intérêts faisant rougir même Eric Worth. Adepte de la manière forte en termes de « techniques de maintien de l’ordre », elle a proposé le « savoir-faire en la matière » au gouvernement de Ben Ali pour mater la révolte populaire en Tunisie. Il faut dire qu’elle n’en est pas à sa première et en février 2009, elle avait déjà envoyé quatre escadrons de gendarmes mobiles en Guadeloupe lors du mouvement social contre la « profitation » soit disant pour « lutter contre les violences urbaines ». Ministre de la justice, elle s’était aussi distinguée en faisant passer les militants participants à la campagne de Boycott BDS, campagne soutenue par de nombreuses personnalités comme Stephane Hessel, pour des « antisémites » car supposés boycotter en raison du caractère « Casher » de ces produits et pas par opposition politique à la colonisation en Palestine…

 

hortefeux
hortefeux© Sortir du Colonialisme

Brice Horteufeux, visage sécuritaire gouvernemental chargé de plaire à l’électorat de l’extrême droite. Après avoir inauguré le ministère de l’immigration et de l’identité nationale, il cumule maintenant ces fonctions avec celles de ministre de l’intérieur. Condamné par deux fois pour atteinte de la présomption d’innocence et propos raciste, il est le représentant d’un colonialisme décomplexé. Pour lui, les français issus de l’immigration, « quand il y en a un ça va.. c’est quand il y en a beaucoup qu’il y a des problèmes ! ».

 

Honte à eux.

Retrouvez le programme de la semaine anticoloniale sur www.anticolonial.net

 

 

Source : MEDIAPART

Publié dans actualités

Commenter cet article

Mitsuko 26/02/2011 06:51



Bonjour Dan,


Article là aussi intéressant ... L'humour est on ne peut plus décalé .. et tu sais bien que j'adore ça, l'humour décalé .... (lol) ...


Dans tous les cas, merci de cet article-là qui m'a fait sourire puis rire ... Je n'irai pas jusqu'à pleurer ... mais ...


Les deux candidats sont bien choisi ... et leur affiche bien clair ... euh surtout bien jaune ... Ca me fait penser à une pub de chocolat, Banania, je crois  ... il y a
longtemps ...


Ca lui irait bien à Sarkozy de porter le même costume que les deux autres clowns ... Tu n'es pas d'acord ?? Juste pur rire ...


Deux fois ce matin, tu m'as fait rire ... merci beaucou c'est super sympa ...


Bon samedi à toi. Bises


Mitsuko



dan29000 26/02/2011 07:59



La suit humoristique demain dimanche avec les Guignols, pas mal aussi, c un week-end humour, faut bien vu l'actu assez mortifère en Libye...Bon samedi à toi